Les évêques américains ont engagé des démarches en vue de la canonisation d’« Black Elk»

Né le  et mort le  (à 86 ans), homme sacré de la tribu des indiens Lakotas (Sioux). . Il participa à l’âge de 13 ans à la bataille de Little Bighorn en 1876 et fut blessé en 1890 lors du massacre de Wounded Knee.

 

Black Elk se convertit au catholicisme et sera baptisé sous le nom de Nicholas Black Elk début du 20éme siècle.

 

Publicités