26 DÉCEMBRE 1862 LA PLUS GRANDE EXECUTION DE MASSE AUX USA : LA PENDAISON COLLECTIVE DES 38 GUERRIERS SIOUX ! | IDLE NO MORE France | Scoop.it
idlenomorefrance’s insight:

 26 DÉCEMBRE 1862 : PENDAISON COLLECTIVE DES 38 GUERRIERS SIOUX !

En mémoire du 26 DÉCEMBRE 1862 un groupe de personnes du peuple Dakota à cheval ont fait le voyage annuel de la réconciliation à Mankato Park afin de rappeler dans les consciences , les 38 hommes qui ont été pendus à proximité du site il y a près de 150 ans. Cette pendaison a été le plus grande exécution de masse dans l’histoire des États-Unis, elle met un terme sanglant à la guerre du Dakota qui a débuté au début de l’été de la meme année 1862 et qui opposait la Nation Première Sioux de l’est du Dakota aux Etats-Unis d’Abraham Lincoln, un des quatre pères fondateurs des USA.

Le 26 Décembre 1862, 38 Dakotas guerriers sioux furent pendus aux États-Unis, cela est devenu depuis la plus grande exécution de masse et qui le reste encore aujourd’hui.
Ils ont été pendus à Mankato, dans le Minnesota.
Abraham Lincoln avait ordonné à son général d’user de la plus grande violence à l’égard des populations des nations premières du Dakota , il a signé les papiers pour l’exécution de 39 hommes Dakota, 38 ont été pendus , un homme a été gracié et deux ans plus tard deux chefs sioux capturés furent pendus eux aussi.

Le conflit qui à conduit les guerriers sioux sur le chemin de la guerre que l’on a appelé la Sioux Uprising est survenue suite à la proclamation des traités signés en 1851 entre les Nations premières, qui pour pacifier les relations avec les Etats-Unis , cédaient une partie de leur territoire du Dakota aux Etats-Unis qui devait les acheter en contre-partie.
Mais les États-Unis n’ont pas donné suite à leur accord sur le traité de 1851. Ils n’ont eut de cesse de violer purement et simplement les accords passés avec les Nations premières Lakota, ce qui c’est caractérisé immédiatement par le fait que les autorités coloniales étasuniennes implantées au Dakota n’ont pas donné les rations alimentaires promises et que les paiements ont été fait très en retard et de façon déloyale aux agents natives. Cet argent du pour l’achat de la terre qui était détenue par les États-Unis depuis.
En conséquence il y a eut une grande famine, car les accords si ils avaient été respectés auraient pu permettre aux premières nations de cultiver le reste de leurs terres.
Aussi quand les familles natives du Dakota ont commencé à mourir de faim , les guerriers sioux sont entrés en révolte, ils ont au départ infligés aux colons et à l’armée des revers. Les guerriers se sont révoltés afin qu’ils puissent nourrir leurs familles, suite a un énième irrespect commis à leur égard.
Aujourd’hui encore beaucoup falsifient cette histoire pour donner un beau rôle à Lincoln.

Emmanuelle Bramban pour IDLE NO MORE France