Toutes les vies sont sacrées, notre vie à tous qui allons sur deux jambes, et que nous partageons avec ceux qui vont à quatre pattes, et avec ceux qui ont des ailes et qui vont dans les airs, et toutes les choses vertes. Car ils sont enfants d’une même mère, et leur père est un seul Esprit.  »

*
Nous devons savoir qu’Il (le Grand Esprit) est en toute chose: dans les arbres, les herbes, les rivières, les montagnes et tous les quadrupèdes et les peuples ailés; et, ce qui est encore plus important, nous devons comprendre qu’Il est aussi au-delà de tous ces êtres.

*

J’ai vu plus que je n’en puis dire, et j’ai compris plus que je n’ai vu, car je voyais les formes de toutes choses en esprit, d’une manière sacrée, et la forme de toutes les formes telles qu’elles doivent vivre ensemble comme étant un seul Être.

*

La raison la plus importante pour implorer est sans doute que cela nous aide à réaliser notre unité avec toutes choses, à comprendre que toutes choses sont nos parents.

*

Nous autres, Indiens, vivons dans un monde de symboles et d’images où le spirituel et l’ordinaire des jours ne font qu’un.

Black Elk (Héhéké Sapa) 1863-1950

*

Une vieille femme Wintu

Les Blancs se sont toujours moqués de la terre, du daim ou de l’ours. Quand nous, Indiens, tuons du gibier, nous le mangeons sans laisser de restes. Quand nous déterrons des racines, nous faisons de petits trous. Quand nous construisons nos maisons, nous faisons de petits trous. Quand nous brûlons l’herbe à cause des sauterelles, nous ne ruinons pas tout. Pour faire tomber glands et pignons, nous secouons les branches. Nous ne coupons pas les arbres. Nous n’utilisons que du bois mort. Mais les Blancs retournent le sol, abattent les arbres, massacrent tout. L’arbre dit : « Arrête, j’ai mal, ne me blesse pas« . Mais ils l’abattent et le découpent en morceaux. L’esprit de la terre les hait. Ils arrachent les arbres, la faisant trembler au plus profond. Comment l’esprit de la terre pourrait-il aimer l’homme blanc ? Partout où il la touche, elle est meurtrie.

*

Chaque aube , quand elle vient est un événement sacré, et chaque jour est sacré, car la lumière vient de Wakan-Tanka. Vous devez également toujours vous rappeler que tous ceux qui se tiennent sur cette terre sont sacrées et doivent être traitées comme telle.
~ Black Elk~

*