Une grande urgence

À tous, chefs religieux et spirituels

Mes parents,

Le temps est venu de parler au cœur de nos nations et leurs dirigeants. Je vous demande cela du fond du cœur, de se réunir à partir de l’Esprit de votre Nations dans la prière.
Nous, du cœur de l’ile de la tortue, ont a un grand message pour le monde, nous sommes guidés à parler de tous les animaux blanc montrant leur couleur sacrée, qui ont été des signes pour nous de prier pour la vie sacrée de toutes choses. Comme je vous envoie ce message pour vous, de nombreuses nations animales sont menacées, celles qui nagent, ceux qui rampent, ceux qui volent, et la plante des Nations, à terme tout sera atteinte de la marée dans le Golfe.
Les dangers que nous sommes confrontés à ce moment ne sont pas de l’esprit. La catastrophe qui s’est passé avec la marée noire qui ressemble à l’hémorragie de grand-mère la Terre, est faite par des erreurs humaines, des erreurs que nous ne pouvons pas continuer à faire.
Je demande, en tant que chefs spirituels, que nous soyons ensemble, unis dans la prière avec l’ensemble de nos communautés mondiales. Ma préoccupation est de que ces graves questions continueront à se détériorer, comme un effet domino, nos ancêtres nous ont avertis de leurs prophéties.
Je sais dans mon cœur il y a des millions de personnes qui se sentent unis par nos prières pour le bien de notre grand-mère la Terre sont très en retard. Je crois que nous devons nous peuple spirituel nous recueillir et concentrer nos pensées et nos prières afin de permettre la guérison de nombreuses blessures qui ont été infligées à la Terre. Comme nous l’honneur du cycle de vie, laissez-nous faire appel aux cercles de prière au niveau mondial pour aider à la guérison de la Terre grand-mère (notre Unc’I Maka).
Nous demandons des prières et que le déversement de pétrole, ce saignement, s’arrête. Que les vents rester calme afin d’aider dans le travail. Priez pour les gens soient guidés dans la réparation de cette erreur, et que nous arrivions aussi à vivre en harmonie, que nous faisons le choix de changer la voie destructrice.
Alors que nous prions, nous comprenons parfaitement que nous sommes tous connectés. Et c’est ce que nous créons peut avoir des effets durables sur toute la vie.
Alors unissons-nous spirituellement, toutes les nations, toutes les religions, une seule prière. Avec cet effort immédiat, je demande aussi s’il vous plaît de vous souvenir du Juin 21, la paix mondiale et la prière Jour / Honorer des sites sacrés jour. Que ce soit un site naturel, un temple, une église, une synagogue ou tout simplement votre propre espace sacré, faisons une prière pour la vie, pour la bonne prise de décision de nos nations, pour notre avenir et le bien-être, et le les générations à venir.

Onipikte (que nous vivrons),

Arvol chef Looking Horse

Gardien de la 19ème génération de la pipe sacrée de bisonne blanche