Le chiffre 4 est la plus sacré dans la culture Lakota (Sioux) Il représente les quatre  quartiers de la terres.

Lors de la création du monde, le sac médecine de Wakan tanka contenait quatre fois quatre choses. 

roue M33

 LES 4 VERTUS CARDINALES

 

 

La bravoure, la force d’âme ou endurance, la générosité et la sagesse. Se sont les 4 choses que chaque lakota s’efforçait de cultiver et pratiquer. Le degré d’accomplissement dans chacune de ces vertus déterminait le véritable richesse et les honneurs accumulés par chacun., ainsi que la réputation et l’influence dont il pouvait jouir au sein de la bande ou de la tribu. Inculquées depuis la prime enfance, Elles étaient primordiale pour chaque lakota.

Puis elle se tourna vers la droite, en direction du nord, dont la couleur est le rouge, et leva la Pipe: “Au tourbillon, et à tout ce qui se déplace en cercle, au Vent et aux quatre directions sacrées, je fais offrande.” Elle se tourna vers l’est, dont la couleur est le jaune, pour présenter la Pipe: “Le soleil se lève, qui nous offre une nouvelle journée, qui rend grâce pour tout ce qui vit.” Elle se tourna vers le sud, dont la couleur est le blanc, en priant: “Je rends grâce au monde des Esprits, le monde qui se trouve au-delà.”

 

Les quatre direction: Ouest, Nord, Est et Sud.

Dont il y a quatre couleurs associées : Noir, Rouge,Jaune et blanc.

 

Le monde est gouvernées par les quatre éléments principaux: la terre, l’air, le feu et l’eau.

 

la danse du soleil: Cette danse rituelle pouvait durer jusqu’à 4 jours et 4 nuits.

 

Pour le rite de la loge à sudation. Léonard Peltier nous dit dans son livre “écrit de prison “ que la porte est ouverte et refermé 4 fois. Que de l’eau est versée 4 fois sur les pierres en fusions et que ‘fois la vapeur brûlante explose et nous enveloppe.

Les sioux aspirent quatre bouffées quand il fument le calumet.

Lors de la cérémonie du Peyotl, durant la nuit de prière ils prennent quatre fois quatre cuillères.

avant les cérémonie importante, les hommes s’abstiennent de la compagnie des femmes pendant quatre jours.

Quand les femmes ont leur menstruation ou après l’accouchement, elle se tiennent à l’écart 4 jours.

 

[sources: Le cercle sacrée de Archie Fire Lame Deer, De mémoire indienne de John Fire Lame Deer et Richard Erdoes et Ecrit de prison de  Léonard Peltier]