Il y a environ 313 Réserves indiennes aux États-Unis. C’est en 1851, que le Congrès Américain a passé “ l’acte d’Appropriations indien” est autorisé la création de Réserves indiennes.

La surface de toutes les réserves  représentent 2.3 %  des États-Unis soit 9 629 091 kms ².

 

NO

Nord-Ouest

SO

Sud-Ouest

 

NE

Nord-Est

SE

Nord-Est

A

  • Réserve indienne de Absentee Shawnee
  • Réserve indienne de Acoma
  • Réserve indienne de Agua Caliente
  • Réserve indienne de Ak-Chin Indian Community
  • Réserve indienne de Akwesasne Mohawk Reserve
  • Réserve indienne de Alabama-Coushatta
  • Réserve indienne de Alabama-Quassarte Creeks
  • Réserve indienne de Allegany Reservation
  • Réserve indienne de Apache

    B

  • Réserve indienne de Bad River
  • Réserve indienne de Barona Ranch
  • Réserve indienne de Battle Mountain
  • Bay Mills Indian Community, Comté de Chippewa
  • Réserve indienne de Benton Paiute
  • Réserve indienne de Berry Creek
  • Réserve indienne de Big Bend
  • Réserve indienne de Big Cypress
  • Réserve indienne de Big Lagoon
  • Réserve indienne de Big Pine
  • Réserve indienne de Big Valley
  • Réserve indienne de Bishop
  • Réserve indienne de Blackfeet
  • Réserve indienne de Bois Forte
  • Réserve indienne de Bridgeport
  • Réserve indienne de Brighton
  • Réserve indienne de Burns Paiute (in Oregon)

     

     

    C

     

    • Cabazon Band of Mission Indians Reservation
    • Réserve indienne de Caddo
    • Réserve indienne de Cahuilla
    • Réserve indienne de Campo
    • Réserve indienne de Camp Verde (Yavapai-Apache Nation)
    • Réserve indienne de Canoncito
    • Réserve indienne de Capitan Grande
    • Réserve indienne de Carson
    • Réserve indienne de Catawba
    • Réserve de Cattaraugus
    • Réserve indienne de Cayuga
    • Réserve indienne de Cedarville
    • Réserve de Chaubunagungamaug
    • Réserve indienne de Chehalis
    • Réserve indienne de Chemehuevi
    • Réserve indienne de Cherokee
    • Réserve indienne de Cheyenne-Arapahoe
    • Réserve indienne de Cheyenne River
    • Réserve indienne de Chickasaw
    • Réserve indienne de Chitimacha
    • Réserve indienne de Choctaw
    • Réserve indienne de Citizen Band of Potawatomi
    • Réserve indienne de Cochiti
    • Réserve indienne de Cocopah
    • Réserve indienne de Cœur d’Alene
    • Colorado River Indian Tribes
    • Réserve indienne de Colville
    • Réserve indienne de Comanche
    • Réserve indienne de Coos, Lower Umpqua et Siuslaw
    • Réserve indienne de Coquille
    • Réserve indienne de Cortina
    • Réserve indienne de Coushatta
    • Réserve indienne de Cow Creek
    • Réserve indienne de Creek
    • Réserve indienne de Crow
    • Réserve indienne de Crow Creek
    • Réserve indienne de Cuyapaipe

    D

     

  • Réserve indienne de Deer Creek
  • Réserve indienne de Delaware
  • Réserve indienne de Devils Lake
  • Réserve indienne de Dresslerville Colony
  • Réserve indienne de Dry Creek
  • Réserve indienne de Duck Valley
  • Réserve indienne de Duckwater

     

    E

     

  • Réserve indienne de East Cocopah
  • Réserve indienne de Eastern Shawnee
  • Réserve indienne de Ely Colony
  • Réserve indienne de Enterprise

     

    F

     

  • Réserve indienne de Fallon
  • Réserve de Flandreau
  • Réserve indienne de Flathead
  • Réserve indienne de Fond du Lac
  • Réserve indienne de Fort Apache (White Mountain Apache Tribe)
  • Réserve indienne de Fort Belknap
  • Réserve de Fort Berthold
  • Réserve indienne de Fort Bidwell
  • Réserve indienne de Fort Hall
  • Réserve indienne de Fort Independence
  • Réserve indienne de Fort McDermitt
  • Réserve indienne de Fort McDowell Mohave-Apache
  • Réserve indienne de Fort Mojave
  • Réserve indienne de Fort Peck
  • Réserve indienne de Fort Sill Apache
  • Réserve indienne de Fort Yuma

    G

  • Réserve indienne de Gila Bend
  • Réserve indienne de Gila River
  • Réserve indienne de Goshute
  • Réserve indienne de Grand Portage
  • Réserve indienne de Grand Ronde (Oregon)
  • Réserve indienne de Grand Traverse
  • Réserve indienne de Greater Leech Lake
  • Réserve indienne de Grindstone

     

    H

  • Réserve indienne de Hannahville
  • Réserve indienne de Havasupai
  • Réserve indienne de Hoh
  • Réserve indienne de Hollywood
  • Réserve indienne de Hoopa Valley
  • Réserve indienne de Hopi
  • Réserve indienne de Houlton Maliseets
  • Réserve indienne de Hualapai

     

    I

  • Réserve indienne de Inaja
  • Réserve indienne de Iowa
  • Réserve indienne de Isabella
  • Réserve indienne de Isleta

     

    J

  • Réserve indienne de Jackson
  • Réserve indienne de Jemez
  • Réserve indienne de Jicarilla Apache

     

    K

  • Réserve indienne de Kaibab
  • Réserve indienne de Kalispel
  • Réserve indienne de Kaibab
  • Réserve indienne de Kaw
  • Réserve indienne de Kialegee Creek
  • Réserve indienne de Kikapoo
  • Réserve indienne de Kiowa
  • Réserve de Klamath
  • Réserve indienne de Kootenai
  •  

    L

     

  • Réserve indienne de Lac Courte Oreilles
  • Réserve de Lac du Flambeau
  • Réserve indienne de Lac Vieux Desert
  • Réserve indienne de Laguna
  • Réserve indienne de La Jolla
  • Réserve indienne de L’Anse
  • Réserve indienne de La Posta
  • Réserve indienne de Las Vegas
  • Réserve indienne de Laytonville Rancheria
  • Réserve indienne de Likely Rancheria
  • Réserve indienne de Lone Pine
  • Réserve indienne de Lookout
  • Réserve indienne de Los Coyotes
  • Réserve indienne de Lower Brule
  • Réserve indienne de Lower Elwah
  • Réserve indienne de Lower Sioux
  • Réserve indienne de Lummi

     

    M

  • Réserve indienne de Makah
  • Réserve indienne de Manchester
  • Réserve indienne de Manzanita
  • Réserve indienne de Maricopa
  • Réserve indienne de Mashantucket Pequots
  • Réserve indienne de Mattaponi
  • Réserve indienne de Menominee
  • Réserve indienne de Mescalero Apache
  • Réserve indienne de Miami
  • Réserve indienne de Miccosukee
  • Réserve indienne de Middletown
  • Réserve indienne de Mille Lacs
  • Réserve indienne de Mission
  • Réserve indienne de Moapa
  • Réserve indienne de Modoc
  • Réserve indienne de Mole Lake
  • Réserve indienne de Montgomery Creek
  • Réserve indienne de Morongo
  • Mohegan Tribe of Connecticut Reservation
  • Réserve indienne de Muckleshoot

     

    N

     

  • Réserve indienne de Nambe
  • Réserve indienne de Narragansett
  • Réserve indienne de Navajo Nation
  • Réserve indienne de Nett Lake
  • Nez Perce
  • Réserve indienne de Nipmoc-Hassanamisco
  • Réserve indienne de Nisqually
  • Réserve indienne de Nooksack
  • Réserve indienne de Northwestern Shoshone

    O

  • Réserve de Oil Springs
  • Réserve indienne de Omaha
  • Réserve indienne de Oneida Nation of Wisconsin
  • Réserve de Onondaga
  • Réserve de Ontonagon
  • Réserve indienne de Osage
  • Réserve indienne de Otoe-Missouri
  • Réserve indienne de Ottawa
  • Réserve indienne de Out
  • Réserve indienne de Ozette

    P

  • Réserve indienne de Paiute
  • Réserve indienne de Pala
  • Réserve indienne de Pamunkey
  • Réserve indienne de Papago
  • Réserve de Pascua-Yaqui
  • Réserve de Passamaquoddy Indian Township
  • Réserve de Passamaquoddy Pleasant Point
  • Réserve indienne de Paucatauk Pequot
  • Réserve indienne de Paugusett
  • Réserve indienne de Pawnee
  • Réserve indienne de Pechanga
  • Réserve de Penobscot Indian Island
  • Réserve indienne de Peoria
  • Réserve indienne de Picuris
  • Réserve indienne de Pine Ridge
  • Réserve indienne de Poarch Creek
  • Réserve indienne de Pojoaque
  • Réserve indienne de Ponca
  • Réserve de Poospatuck
  • Réserve de Port Gamble S’Klallam
  • Réserve indienne de Port Madison
  • Réserve indienne de Potawatomi
  • Réserve indienne de Prairie Isle
  • Réserve indienne de Puertocito
  • Réserve indienne de Puyallup
  • Réserve indienne de Pyramid Lake
  • Réserve indienne de Push

     

    Q

     

  • Réserve indienne de Qualla Boundary est Eastern Band of Cherokee Indians à Cherokee
  • Réserve indienne de Quapaw
  • Réserve indienne de Quillayute
  • Réserve indienne de Quinault

     

    R

     

    • Réserve indienne de Ramah Navajo
    • Réserve indienne de Ramona
    • Réserve indienne de Red Cliff
    • Réserve indienne de Red Lake
    • Réserve indienne de Reno-Sparks
    • Réserve indienne de Rincon
    • Réserve indienne de Roaring Creek
    • Réserve indienne de Rocky Boy
    • Réserve indienne de Rosebud
    • Réserve indienne de Round Valley
    • Réserve indienne de Rumsey
    • S

      • Réserve indienne de Sac and Fox
      • Réserve indienne de Saint Croix
      • Réserve indienne de Saint Regis Mohawk Reservation
      • Réserve indienne de Salt River Pima-Maricopa
      • Réserve indienne de San Carlos Apache
      • Réserve indienne de Sandia
      • Réserve indienne de Sandy Lake
      • Réserve indienne de San Felipe
      • Réserve indienne de Pueblo San Ildefonso(San Ildefonso)
      • Réserve indienne de San Juan
      • Réserve indienne de San Manual
      • Réserve indienne de San Pasqual
      • Réserve indienne de Santa Ana
      • Réserve indienne de Santa Clara
      • Réserve indienne de Santa Domingo
      • Réserve indienne de Santa Rosa
      • Réserve indienne de Santa Ysabel
      • Réserve indienne de Santee
      • Réserve indienne de Sauk Suiattle
      • Réserve indienne de San Xavier
      • Réserve indienne de Schaghticoke
      • Réserve indienne de Seminole
      • Réserve indienne de Seneca-Cayuga
      • Réserve indienne de Sequan
      • Réserve indienne de Shagticoke
      • Réserve indienne de Shakopee-Mdewankanton
      • Réserve indienne de Sheep Ranch
      • Réserve indienne de Sherwood Valley
      • Réserve de Shinnecock
      • Réserve indienne de Siletz
      • Réserve indienne de Sisseton-Wahpeton
      • Réserve indienne de Shingle Spring
      • Réserve indienne de Shinnecock
      • Réserve indienne de Shoalwater
      • Réserve indienne de Shoshone
      • Réserve indienne de Siletz
      • Réserve indienne de Sisseton
      • Réserve indienne de Skokomish
      • Réserve indienne de Skull Valley
      • Réserve indienne de Soboba
      • Réserve indienne de Southern Ute
      • Réserve indienne de Spirit Lake
      • Réserve indienne de Spokane
      • Réserve indienne de Squaxon Island
      • Réserve indienne de Standing Rock
      • Réserve indienne de Stewarts Point
      • Réserve indienne de Stockbridge-Munsee
      • Réserve indienne de Summit Lake
      • Réserve indienne de Susanville
      • Réserve indienne de Swinomish

       

      T

       

    • Réserve indienne de Te-Moak
    • Réserve indienne de Tesuque
    • Réserve indienne de Texas Kickapoo
    • Nation de Tohono O’Odham
    • Réserve de Tonawanda
    • Réserve indienne de Tonikawa
    • Réserve de Tonto Apache
    • Réserve indienne de Torres Martinez
    • Réserve indienne de Toulumne
    • Réserve indienne de Trinidad
    • Réserve indienne de Tulalip
    • Réserve indienne de Tule River
    • Réserve indienne de Tunica Biloxi
    • Réserve indienne de Turtle Mountain
    • Réserve de Tuscarora
    • Réserve indienne de Twentynine Palms

      U

    • Réserve indienne de Uintah and Ouray
    • Confederated Tribes of the Umatilla
    • Réserve indienne de Upper Skagit
    • Réserve de Ute Mountain

       

      V

    • Réserve indienne de Vermillion Lake
    • Réserve indienne de Viejas

       

      W

    • Réserve indienne de Walker River
    • Réserve indienne de Warm Springs
    • Réserve indienne de Washoe
    • Réserve indienne de West Cocopah
    • Réserve indienne de White Earth
    • Réserve indienne de Wichita
    • Réserve indienne de Wind River
    • Réserve indienne de Winnebago
    • Réserve indienne de Winnemucca
    • Woodford Indian Community
    • Réserve indienne de Wyandotte

       

      X

      Réserve indienne de XL Ranch

       

      Y

    • Réserve indienne de Yakama
    • Réserve indienne de Yankton
    • Réserve indienne de Yavapai (Yavapai-Prescott Indian Tribe)
    • Réserve indienne de Yerington
    • Réserve indienne de Yomba
    • Réserve indienne de Ysleta del Sur
    • Réserve indienne de Yurok
    •  

      Z

       

      Il existe une très grande disparité entre les réserves indiennes. Certaines sont immenses comme la réserve Navajo (62 000 km2) dans le sud-ouest des Etats-Unis, peuplée de 137 000 habitants. D’autres, en Californie, ne couvrent que quelques hectares et n’ont que deux ou trois habitants. Certaines sont perdues dans le Grand Nord ou dans des déserts, à plusieurs heures d’avion d’une agglomération, tandis que d’autres sont aux portes des grandes villes américaines ou canadiennes.
      Aux Etats-Unis, la plupart des réserves sont à l’ouest du Mississippi, conséquence de l’expulsion, à partir de 1830, des Indiens vivant dans l’est. Au Canada, de petites réserves sont dispersées sur l’ensemble du territoire.  
      Selon la loi américaine, les réserves n’appartiennent pas aux Indiens, elles ne leur sont que prêtées. Le véritable possesseur de la terre est l’état américain. Cette façon de voir résulte directement de la théorie de la découverte selon laquelle les royaumes européens se sont partagés l’Amérique considérée comme un territoire juridiquement vide. Le Congrès des Etats-Unis a tout pouvoir pour supprimer les réserves indiennes et les "rendre au domaine public".

       

      LES RESSOURCES

       

      Ressources naturelles

      Le Gouvernement américain avait soigneusement veillé, lors de la distribution aux tribus amérindiennes des terrains constituant leurs réserves, à ne pas leur céder des terres trop riches. Cependant, depuis la fin du 19è siècle, alors que la répartition des terres était terminée, les techniques de détection des richesses naturelles ainsi que leur exploitation ont tant évolué qu’elles ont permis de localiser des sites possédant des gisements importants et qui, par hasard se trouvaient dans des réserves.
      En 1976, des études officielles menées par le Gouvernement américain mentionnent que 30 % du charbon – 30 % du pétrole – 20 % du gaz naturel – et 90 % des ressources d’uranium se trouvaient sur les réserves indiennes.

      Au début du siècle, les Indiens se laissèrent souvent acheter des terres riches par ignorance, mais aujourd’hui, ils veillent soigneusement sur leur patrimoine avec l’aide du B.I.A.
      En 1974, le charbon extrait des terres indiennes représentait 1,9 % de la production nationale. En 1975, les statistiques estiment à 15,4 % la part de pétrole indien et à 19 % la part de minerai.

       

      Réserve cheyenne

      La réserve des Cheyennes du Nord avec ses 2.745 km2 est l’une des plus riches de toutes les réserves des U.S.A.

       

      Les réserves de charbon sont estimées à 23 milliards de tonnes dont 5 à 6 milliards peuvent être extraits à ciel ouvert. Bien que ces gisements pourraient enrichir la réserve et créer des emplois, le Conseil Tribal s’oppose à son exploitation qui défigurerait leur terre, Mère sacrée pour les Indiens.

       

      Ce sont plus de 735 km2 de terres boisées dont 520 km2 sont considérés comme commercialisables. Sur cette surface exploitable, plus de 500 milliers de sapins sont sacrifiés à l’industrie du bois. Le Conseil Tribal a passé un contrat avec la « Northern Cheyenne Pine Compagny » qui prévoit l’exploitation de la forêt jusqu’en 1996.
      Afin de remplacer les arbres coupés ou détruits par les incendies, la tribu développe un programme de reboisement sur une surface de 1 à 1,5 km2 par an.

       

      Ressources individuelles

      Pour satisfaire les besoins des membres de la réserve, le Conseil Tribal et le B.I.A. distribuent des aides qui constituent des ressources individuelles.

      La principale aide matérielle fournie à la tribu est la distribution de nourriture produite par le « United States Departement of Agricultur » (U.S.D.A.).
      C’est un organisme de charité américain qui possède des usines agro-alimentaires et offre au Tiers-Monde le fruit d’une partie de sa production. Le Conseil Tribal achète à l’U.S.D.A. des stocks de nourriture qui sont, compte tenu du caractère humanitaire de l’organisme, très peu chers et fournit les entrepôts de la réserve selon le quota mensuel suivant, par personne :

      1. 6 boîtes de fruits au sirop,

      2. 1/2 pot de miel,

      3. 1 paquet de riz,

      4. 10 kg de farine,

      5. 1/2 kg de beurre,

      6. etc…

      Poulet, boeuf, maïs, légumes, lait lyophilisé font aussi partie des attributions mais exclusivement en boite. Il n’y a aucun produit frais.

      Chaque année, le Conseil Tribal vote en plus un programme nutritionnel minimum destiné aux jeunes enfants.

      D’autre part, j’ai pu constater que les églises de la réserve mettaient à la disposition des personnes nécessiteuses des « Feed Program », ainsi dans la petite localité de Birney, de nombreuses personnes et surtout des enfants allaient chaque midi se restaurer convenablement.

      Le programme d’Assistance Générale (A.G.) du Conseil Tribal prévoit une aide financière de 58 $ par mois versés par quinzaine pour ceux qui ne bénéficient pas de l’aide du service social ( cf chapitre B.I.A. ). L’A.G rémunère également de petits travaux intérimaires.

      L’Assistance Publique de la tribu offre aux adolescents de moins de 21 ans des bons d’achat d’une valeur de 50 $ (par an et par personne) utilisables pour la nourriture et les vêtements.

      Par l’intermédiaire du B.I.A., l’Assistance Publique (P.A.) de l’Etat américain fournit, sous la forme de coupons de nourriture, des aides appelées: « Aid to Dependant Children » (A.D.C.). Une personne seule reçoit un coupon d’une valeur de 10 $, avec des enfants à charge, elle reçoit des coupons pour une valeur de 125 $ par enfant et par mois.
      L’A.D.C. est une aide très bizarre : elle est destinée à une personne seule (souvent une femme) avec des enfants à condition que le couple se soit séparé. Ainsi, les mères de famille vivent mieux quand elles ont mis leur mari à la porte. De nombreuses familles se sont ainsi séparées pour quelques dollars avec les conséquences néfastes que cela entraîne pour les enfants.
      J’ai personnellement rencontré un couple qui pour obtenir l’A.D.C. avait officiellement annoncé son divorce. Ce stratagème leur a permis d’obtenir l’A.D.C. sans briser leur foyer.

      En outre, des aides symboliques sont destinées aux anciens combattants (WW 1 et 2, Corée; Vietnam) aux mutilés, veuves, personnes âgées et enfants adoptés.

      Les personnes qui ont des ressources vendables telles que voiture ou mobilier pour une valeur supérieure à 2.000 $ ne peuvent pas obtenir l’A.D.C.

      White Bird disait : « Nous sommes complètement assistés, comme des bébés; on pourvoit à nos besoins (…) Mais cela masque une toute autre réalité. »
      En effet, le Gouvernement américain aide les très nécessiteux, soit, mais délaisse ceux qui ont un minimum de biens, comme si la réserve était maintenue sous perfusion : un minimum d’aide pour éviter la mort, mais rien qui permette d’organiser une vie décente. On a l’impression que, par l’intermédiaire du B.I.A., les aides du Gouvernement américain réduisent les Indiens à l’état de mendiants de telle sorte qu’ils soient complètement dépendants; à moins que cela suffise simplement pour répondre aux exigences de leur morale et leur donner bonne conscience face au « problème indien » ?

      Cette politique est source de nombreux problèmes : dépressions nerveuses, refuge dans l’alcool, suicides … qui ne dérangent pas la quiétude du Gouvernement américain qui trouve peut-être là le moyen de réaliser une politique, officiellement abolie par Ronald Reagan en 1984, de « Termination » des réserves indiennes ?

       

      Voir aussi "ICI" les lois de partagent des terres indiennes.