Une squaw est le mot désignant une femme ou une jeune fille cher les amérindiennes d’amérique du nord?

Vrai et/ou faux!

explication:

Une généralitée a été faite sur ce mot comme étant utiliser pour désigner une femme ou fille en langue indienne. Or, il n’existe pas de langue indienne mais de multiples comme le lakota, le navajo, cherokee, oneida, hopi, commanche, etc… Seule cette chose est congrée. Pour le reste plusieurs hypothèse faisant polémiques sur la signification de ce mot circule. En voici les causes et les explications. Vous laissant seul juge de votre opinion. 

 

*Le mot «sqwa» utilisé par certains aujourd’hui pour désigner la femme est un mot créé de toute pièce par les premiers envahisseurs Européens qui aurait mal interprété ce qu’ils avaient entendu.  Ils en ont fait de même avec les noms de plusieurs des Nations qu’ils ont rencontré.

 

 

*Dans le la langue Haudenausaunee (d’origine iroquoise) ce mot désigne les organes génitaux féminins et est aussi utilisé pour désigner une «prostituée».

 

*Ce qui ressemble le plus au mot «sqwa» est le suffixe ou préfixe «sqw» est de la famille linguistique Anishinaabe.  Il désigne le féminin chez la femme ou chez l’animal.  Dans ce cas, il ne s’utilise que s’il fait parti du mot au début ou à la fin, comme le «ée» à la fin d’un mot en français pour désigner le féminin.  «Sqw» ne peut être utilisé seul.  Utilisé seul, ce n’est pas un mot de la famille linguistique Anishinaabewin.
Rappelez-vous que les Nations Anishinaabe ont été parmi les premiers peuples à rencontrer les Européens.

 

 

  Dans les quotidiennes, on nous du que le mot squaw va être bannie des films. Voir ici.

 

Tout est question de linguistique. Il semblerai que seul dans  les langues d’origines ou dérivés de l’algonquiennes  aurait une signification en se sens. Mais pas toutes. Et que vu la complexité de ces langues et le temps passant, il ne reste plus grandes traces du sens de ce mot.

  Squaw est l’orthographe phonétique de l’Est algonquiens morphème indien, qui signifie «femme», qui apparaît dans de nombreux dialectes algonquiens diversement orthographié comme carrés, skwa, esqua, sqeh, skwe, que, kwa, Ikwe, etc tant que la langue anglaise de prêt – mot, utilisé comme substantif ou adjectif, son sens est une des femmes de l’Amérique du Nord, indépendamment de la tribu. Le terme a été considéré comme offensant, souvent depuis la fin du 20e siècle.

 

Division de la famille

Cette grande famille de 27 langues est généralement divisé grosso modo en trois grands groupes. Elles sont les suivantes: Central, plaines, et de l’Est algonquiens, principalement hors de commodité. Seul l’Est constitue un véritable algonquiens génétiques sous-groupe. Les langues sont énumérés ci-dessous (les dialectes et subdialects sont inscrites à la centrale algonquiens, plaines algonquiennes et orientale algonquiens pages).

 

A. Plaines

1. Pieds-Noirs

2. Arapahoan (y compris les Arapaho bon, Gros Ventre (AKA Atsina), Nawathinehena, et Besawunena)

3. Cheyenne

B. centrale

4. Cree-Montagnais

5. Menominee (également connu sous le nom de Menomini)

I. Grands Lacs de l’Est (aussi connu sous le nom de Core Central)

a. Ojibwe-Potawatomis (également connu sous le nom de Ojibwe-Potawatomis-Ottawa, Anishinaabemowin, Anishinaabe ou la langue)

6. Ojibwa-Ottawa (également connu sous le nom de Ojibwe, Ojibwa, Ojibway, ou de la langue Anishinaabe)

7. Potawatomis
8. Fox (également connu sous le nom de Fox-Sauk-Kickapoo ou Mesquakie-Sauk-Kickapoo)

9. Shawnee

10. Miami-Illinois

C. Est

11. Mi’kmaq (également connu sous le nom des Micmacs, des Micmacs, Mi’gmaq ou Mi’kmaw)

I. Abenahian

12. Abenaki orientale (aussi connue sous le nom de Abenaki ou Abenaki-Penobscot)

13. Abenaki occidentale (aussi connu sous le nom de Abnaki, St. Francis, des Abénakis, ou Abenaki-Penobscot)

14. Maliseet (également connu sous le nom de Maliseet-Passamquoddy ou Malécites-Passamquoddy)
15. Etchemin (incertain – Voir Note 1)

II. Southern New England

16. Massachusett (également connu sous le nom de Massachusett-Narragansett)

17. Loup A (probablement Nipmuck) (incertain)

18. Loup B (incertain – Voir Note 1)

19. Mohegan – Pequot

20. Quiripi-Naugatuck-Unquachog (également connu sous le nom de Quiripi-Unquachog)
III. Delawarean

21. Mahican (également connu sous le nom de Mohican)

i. Lenape (également connu sous le nom de Delaware)
     22. Munsee

     23. MANUI

24. Nanticoke

25. Piscataway (également connu sous le nom de Conoy)

26. Algonquiens Caroline (également connu sous le nom de Pamlico, Pamtico, Pampticough, Christianna algonquiennes)

27. Powhatan (également connu sous le nom de Virginia algonquiennes)

28. Shinnecock (incertain)

 

Le mot pour désigner une femme dans quelques langues indiennes d’amérique du nord:

Chez les cherokees: agehya

                  sénécas: yakökwe

     susquehannocks: Achonhaeffi

                 mohawks: yakonkwe

          sioux/lakotas: winyan

                   navajos: asdzáán

                      hopis: wùuti

                    kiowas: Ma

                 ntachezs: Tahmahl

anishinaabe (Algonquin):ikwe

 

Pour encore plus de traduction voir ici

 

Pour conclure, je pense que seul le sens que l’on veut lui donner est le bon. Suivant le point de référence de départ que l’on va lui prendre.

 

Voir aussi:

Lien 1

Lien 2

Lien 3