Gall2 

vers 1840-1894

 

Gall naquit vers 1840 dans le Dakota du sud prés de Moreau River. Appelé en Lakota Pizi. Il fut affublé de ce surnom quand, orphelin et famélique, il ingurgita la vésicule biliaire d’un animal (du mot anglais gall qui désigne la bile). Avant cet événement, il était appelé « Bear shedding his hair » (ours qui perd ses poils).

Il était un chef de guerre amérindien Hunkpapa sous les ordres de Sitting Bull  et participe à ce titre à la bataille de Little Bighorn.

Il prit part à la guerre dirigée par Red Cloud de 1865 à 1868.

Gall est le premier Chef a signé le traité de Fort Laramie le 2 Juillet 1868.

Pendant l’hiver 1865-1866, il reçut un coup de baïonnette et fut laissé pour mort. Mais il survécut et pendant 10 ans, il tua un grands nombre de soldats.

Il décide en 1881 de cesser la guerre contre les blancs. Il se présenta à Fort Peck, au Montana, suivi par la moitié du groupe Hunkpapa, où il fut bientôt rejoint par Sitting Bull. Malgré le fait que Gall avait reçu l’assurance qu’il n’y aurait pas de représailles sur son peuple, il sut rapidement que beaucoup d’Indiens seraient attaqués.

Il devint à partir de 1889 fermier et juge officiant à la Cour des Affaires indiennes de la réserve de Standing Rock ou dès le printemps, le chef Gall et son peuple furent considérés comme prisonniers de guerre, et transférés à l’agence. Gall défendit à cette période l’assimilation dans la culture de l’homme blanc. Il s’oppose alors à Sitting Bull, impliqué dans le mouvement de Danse des esprits qu’il dénonce comme une imposture.

 

Il mourut le 5 décembre 1894 à l’agence de Standing Rock.