Env. 75 000 – 45 000 av. J.C ou de 50 000 ans av. JC à 20 000 ans av. : La première émergence de la Béring rend possible la migration humaine de l’Asie vers l’Amérique du Nord.

Envi. 28 000- 10 000 av. J. C.: Des vagues successives de migrations ont lieu du nord-est de l’Asie vers les Amériques par la Béring, et en pirogues et barques en peaux le long de la côte occidentale d’Amérique du Nord.

27 000 ans av. JC:C.R. Harrington découvre, à Old Crow Flats, au Yukon, un racloir en os, ou écharnoir, dont la datation remonte à quelque 27 000 ans av. J.-C.Env. 14 000 – 10 000 av. J. C.: Peuplement des Grandes Plaines au cœur de l’Amérique du Nord.

Env. 10 000 – 7000 av. J. C.: Fin de la période glaciaire. Les glaciers se retirent, la Béringie disparaît sous l’eau et le climat des Amériques change radicalement: il se réchauffe et se diversifie.

8500 ans av. JC :  Les restes d’un chien domestiqué, dont la datation remonte à peu près à cette époque, sont trouvés en Idaho. Cet animal, qui semble le premier à avoir été domestiqué, aurait été amené en Amérique par les peuples des Premières Nations.
6000 ans av. JC : Les Indiens archaïques du bouclier émigrent vers les Barren Grounds entre la baie d’Hudson et le Grand lac de l’Ours.
De 5500 ans av. JC à 5000 ans av. JC : C’est de cette époque que date le site de sépulture L’Anse-Amour des Indiens archaïques maritimes.
5000 ans av. JC : Les glaciers libèrent le Nord québécois et l’Ontario.
3000 ans av. JC : Les Indiens archaïques maritimes, qu’on croyait être les ancêtres des Béothuks, habitent l’île de Terre-Neuve.
1000 ans av. JC : Différentes techniques d’horticulture, provenant du sud ou de l’ouest, sont enseignées aux Autochtones des Grands lacs inférieurs et du Saint-Laurent. Les Iroquois et autres tribus alliées pratiquent la culture sur brûlis, mais aucune ne s’en tient qu’à l’agriculture seulement comme voie de subsistance.
300 ans av. JC :  Les Mayas construisent des temples au Guatemala d’aujourd’hui.
200 ac JC – Les premiers habitants des Prairies canadiennes sont les prédécesseurs des Indiens des plaines.
500 ac JC: Les Premières Nations commencent à cultiver le maïs dans le Sud de l’Ontario.

1390:  Selon la tradition orale, la Confédération iroquoise aurait été fondée par Dekanahwideh.Env. 1400: Les Iroquois forment la Confédération des cinq Nations pour mettre fin à des années de guerres entre tribus.

1450-1500: Les Apaches entrent dans les plaines du sud.

1492: Christophe Colomb (4 expéditions seront faites de 1492 et 1494) atteint l’île de Hispaniola, dans les Caraïbes ou il rencontre la tribu des Tainos . Le grand chef des Tainos, Guacanagari sauve l’équipage du Santa Maria lors de son naufrage au nord d’ Hispaniola. Christophe Colomb commence à maltraiter les indigènes en leur faisant la guerre et en les réduisants en esclavage sur l’île.

1495-1496: Les épidémies importées d’Europe dans les Caraïbes dévastent la population indigène.

1506-1518: Des groupes De Hurons et d’Iroquois commercent le long du st Laurent avec les pêcheurs Français.

1513:La première expédition menée sur le territoire à lieu en avril et fut menée par Juan Ponce de León qui débarqua en Floride près de la ville actuelle de Saint Augustine.

1519:  Cortés est le premier conquérant Espagnol
à débarquer sur le continent Nord américain avec des soldats
et une petite vingtaine de chevaux dont certains vont s’échapper. Les Natives vont ainsi domestiquer les domestiquer.

Env. 1520: Première épidémies importées d’Europe frappe l’Amérique du Nord.

1527: Expédition Narvaez en Floride.

1534:Jacques Cartier arrive en terres iroquoises le long du Saint-Laurent ou il explora ses affluant de 1534 à 1542.

2 juin 1537: Le pape Paul III proclame que les Amérindiens sont « vraiment des hommes », qu’ils ne devraient pas être soumis à l’esclavage et qu’ils sont aptes à recevoir la foi catholique.1539: Débarquement d’Hernando de Soto et de ses troupes dans la baie de Tampa, Ou ils sillonneront le sut-est pendant trois ans et répenderont destruction et maladies.

1540:Les espagnols arrive au Nouveau-Mexique.

1540: Au printemps, Soto atteint les Monts Appalaches et y séjourne un mois. Le 8 mai 1541, Soto découvre le Mississippi (au sud de l’actuelle ville de Memphis) et passe l’hiver sur les rives de l’Arkansas.

1560: La France tente de créer une colonie sur la côte au nord de la floride début 1560.

1562:le Normand Jean Ribault et un groupe de colons Huguenots pour tente de coloniser la côte atlantique. Ils découvrent la sonde de Port Royal et une île, que l’on nommera plus tard Parris Island, en Caroline du Sud.

1570: Fondation de la confédération des cinq Nations Iroquoises.

1585: Les colons Anglais répandent la varioles chez lzq indiens de Caroline.

1607:Les premiers Colons britanniques s’ installent et fondent Jamestown chez les Powhatans (Virginie)

1608: Les français fondent la ville de Québec et la colonie devient raoidement le centre du commerce entre Français et Algonquins, dans le nord-est.

1609: Henry Hudson pénètre dans la baie de New York et remonte le fleuve qui porte son nom. L’année suivante, le 25 juin à la recherche du passage du nord-ouest, il atteint il le détroit qui porte son nom, puis découvre la baie qui porte son nom le 2 août suivant.

1614: Le 30 janvier, Pcahontas et Rolf ont un enfant, Thomas, qui revient en Virginie et perpétue la lignée maternelle.

1616: En Juin, Pocahontas se rend en Angletterre avec son mari John Rolf, mais meut avant son retour en virginie.

1621: Â l’automne, premier thanksgiving pour le gouverneur William Bradford et ces hommes.

1622: Rébellion indienne, en Virginie, sous la conduite de powhatan, chef des Powhatans, puis de son frère Opechancanough.

1634: L’explorateur normand Jean Nicolet avait poussé son exploration vers l’ouest jusque vers l’état américain actuel du Wisconsin.

1636:Début de la guerre des Pequots au connecticut.

1640: Début 1640, la ligue Iroquoise déclare la guerre aux Hurons et aux Algonquiens.

1644: Deuxième attaque powathan en Virginie.

1648 à 1651: Guerre et victoire des lroquois contre la Confédération des Hurons.

1661: Mort de Massasoit (wampanoag) père de King Philippe.

1669: Les Indiens convertis duMassachusettsattaquent les Mohawks, qui les écrasent.

1673:Les Français Louis Jolliet et Jacques Marquette commencent l’exploration du fleuve Mississippi.

1675: Le 24 juin, Metakomet (dit King Philippe) indien Wampanoag débute sa guerre contre le anglais.

1676: Le 12 août, un mercenaire indien tue King Philippe.

1680: Rébellion victorieuse des Puebloscontre les Espagnols.Les Espagnoles chassés du nouveau Mexique, ont abandonnés beaucoupde chevaux derrière eux. C’est ainsi que certaines tribus du sud ont pu acquérir des cheveux.

1682:De la Salle prend possession de la Louisiane pour le roi Louix XIV.

1688: La Confédération iroquoise attaque Montréal.

1692 à 1694: Brutale reconquête desPueblospar les Espagnols.

Fin du XVIIème siécle: Acquisition des cheveux par les Apaches. (suite à un raid contre les mexicain)

1er août 1701:  Trente-neuf peuples des Premières Nations ainsi que le gouvernement colonial français signent la Grande Paix de Montréal.

1711: Guerre de la tribu Tuscaroras en Caroline du Nord. 1714:Étienne Véniard de Bourgmont navigue sur le Missouri.

1721:Jean-Baptiste Bénard de la Harpe remonte l’Arkansas.

1722: Les Tuscaroras entrent dans la ligue des Iroquois comme 6ème Nation.

1724: Extermination des Natchez par une expédition française.

1730:  Des chevaux, réintroduits en Amérique par les Espagnols, vivent sur le territoire des Pieds-Noirs, dans la vallée de la rivière Bow, en Alberta.

1739:Pierre et Paul Mallet ont découvert une chaîne des montagnes aux eaux les plus près de la source de la rivière Platte, que les Amérindiens appellent les « Rocheuses”

1754: Début de la guerre de 7 ans.

1754: Conférence entre les Iroquois et les colonsen Albany.

1754: Discussion d’un plan d’union des treize colonies, établi par Benjamin Franklin.

1754 à 1763: Guerre des Anglais, alliés aux Iroquois contre les Français, alliés aux Algonquins – French and Indian War, ou guerre de Sept Ans.

1755: La coalition franco-indienne écrase les généraux britanniques Bradock et Washington à Fort Duquesne.

5 septembre 1760:  Un traité est signé entre les Hurons et les Britanniques. Les Hurons acceptent de rendre les armes. En retour, on leur promet le droit de passage, le libre choix de leur religion, leur propre gouvernement et leur propre justice. En 1990, la Cour Suprême reconnaît le traité.1762:La Louisiane restait française jusqu’à cette date.Quand elle a été cédée à l’Espagne.

1763: Résistance victorieuse de Pontiac contre l’invasion anglaise.

1768: Naissance du Chef Tecumseh (tribu Shawnees)

1776:Indépendance des Etats-Uni le 4 juillet.

1778: Début des guerres indiennes.

1778: Traité entre les Delaware et les États-Unis en septembre.(Traité le plus ancien connu à ce jour)

7 septembre 1783:  Joseph Brant s’adresse au Conseil des Indiens à Lower Sandusky, en Ohio, où sont réunis des Shawnis, des Cherokees ainsi que des membres d’autres tribus, et tente de les convaincre de s’unir en « une seule voix »

1783:  Les indiens mississaugas vendent au gouvernement britannique le territoire qui s’étend de Cataraqui à la rivière Trent.1786: Par ordonnance du congrès des E-U en date du 7 août, le ministre de la guerre est chargé des affaires indiennes.

1789: George Washington, premier président des États-Unis.

1790: Première Loi sur le commerce et les échanges (Trade and Inter­course Act).

1791: Victoire de Little Turtle et des Indiens de l’Ouest sur les troupes du général Saint Clair.

1794: Défaite des Indiens de l’Ouest, menés par Blue Jacket et Tecumseh.

1795: Traité de Greenville, signé par douze tribus. Une frontière permanente est établie dans le territoire de nord ouest.

1797: Signature du « traité du big tree » entre la Nation Seneca et les Etats-Unis d’Amérique le 15 septembre.

1802: Des Sioux Dakotas-Pieds-noirs s’emparent des chevaux américains. Il voient pour la première fois des chevaux ferrés.

1803:Le roi d’Espagne rétrocède la Louisiane à la France en janvier.

1803:La décision est prise par  Napoléon Bonaparte de vendre la Louisiane aux jeunes États-Unis d’Amérique en avril.

1803: Traité de Vincennes : le territoire indien du nord ouest est réduit.

1804:début des expédirions de Lewis et Clark de St Louis à la cote Ouest.

1811: Anéantissement de la coalition de Tecumsehet de son frère Tenskwatawa à Tippecanoe.

1813: Mort du Chef Tecumshe.

1814: Première guerre Seminole.

1816: Fin des  guerres Séminole.

1817: Le président Monroe, le ministre de la Guerre Calhoun et le général Jackson font pression pour que les Indiens émigrent à l’ouest du Mississippi.

1818: Epidémie de rougeole, nombreux décès.

1818: fin des 1er guerres Séminole.

1821: Le 24 août, le traité de Córdoba donne l’indépendance au Mexique et accorde aux Indiens la citoyenneté mexicaine.

1821: Création de l’alphabet de Sequoyah, Indien Cherokee.

1833: Naissance du Chef Spotted Tail (sioux brulé).

1823: Les Dakotas voient pour la première fois des soldats américains ( blancs) et combattent avec eux contre les Rees.

1824:Création du Bureau des Affaires Indiennes (BIA) le 11 mars par John C. Calhoun. Le ministre de la guerre du président Monroe le crée au sein de son ministère sans en référer au Congrès.

1825:Année d’inondation terrible, débordement du Missouri.

1827: Adoption de la Constitution Cherokee.

1829:Naissance de Geronimo le 16 Juin dans le canyon No-Doyohn en Arizona.

6 juin 1829 – Shawnadithit avait été capturée par des fourreurs anglais en 1823. Vivant dans le foyer d’un planteur, ses dessins et descriptions de son peuple s’avèrent être de valeureux témoignages de leur quotidien. Morte de la tuberculose, comme plusieurs de ses pairs, elle était la dernière survivante connue des Béothuks.1830: Adoption du Indian Removal Act. Loi sur le déplacement des tribusamérindiennes sur proposition du Président Jackson. Naissance de la première réserve en Oklahoma.

1831: Naissance de Sitting Bull.

1831: Arrêt de la Cour suprême : les nations indiennes deviennent des nations internes et dépendantes.

1835: Traité  New Echota entre les Cherokee et les États-Unis. Traité qui fait perdre toutes les terres cherokee.

1835 à 1842: Deuxième guerre Séminole.

1836:Siège à Fort Alamo, de février à mars.

1837:Epidémie de variole dans l’état du Missouri.

1838:La Piste des Larmes. le gouvernement américain décide de déplacer autoritairement plusieurs peuples Amérindiens (dont les Cherokees) à l’ouest du Mississippi en Oklahoma, pour donner les terres à des colons blancs.

1840: Naissance du Chef Joseph (tribu des nez-percés)

1840 – Le pasteur James Evans invente l’écriture syllabique des Cris, grâce à laquelle leur langue pourra désormais s’écrire.1842: Création de la piste de l’oregon, qui fut l’une des routes de migrations principales sur laquelle les pionniers voyagèrent à travers le continent nord-américain.

1845: Jumping Bedger devient Sitting Bull ( Nom qui était porté par son père) et obtient sa première plume blanche pour un coup porté à un crow à bout portant.

1846: Sitting Bull obtient sa première plume rouge pour avoir été bléssé.

1848:Découverte d’or en Californie. À Sutter’s Mill, près de Coloma, à l’est de Sacramento, dans l’actuel État de Californie (États-Unis).

1849:Début de la ruée vers l’or. De tous les continents et lieu des États-Unis.

1851: Premier traité de Fort Laramie avec les tribus des plaines et des montagnes.

1851: Premier mariage de Sitting Bull.

1855: les troupes du général William S. Harney attaquent le camp brûlé du chef Little Thunder.

1855: Traités avec les tribus des territoires del’Oregon et de Washington.

1856: Le général Harnney nomme Lone Horn chef suprème des Miniconjus.

1857: Sitting Bull devient chef de guerre de la tribu des Hunkpapa et fait son entrée au conseil de la tribu.

1858:Suite à un raid des méxicain en camp Apache, la mère, la femme et 3 des enfants de Geronimo périrent.Ce qui déclancha la haine de Geronimo jusquà la fin de ces jours.

1858: Nouvelle ruée vers l’or à travers les terres indiennes.

1859:Début de l’extermination des bison.

Eté 1859: Geronimo devient (élu) chef de guerre. (suite à ces faits de guerres contre les mexicains)

1860:Création du Pony Express en avril, qui fut un service de distribution du courrier aux États-Unis.

1861 à 1865: Guerre de de Sécession. Le Territoire Indien se trouvant en zone confédérée, les nations indiennes sont entraînées dans la guerre .

1862: Guerre des SiouxSantees dans le Minnesota.

1862: Découverte d’or dans le haut Missouri à l’été

1862 à 1872: Guérillas Apaches dans le Sud-Ouest.

1863: Mort du chef  Apache Mangas Coloradas dans assasiné lors d’un guet-apens. (Son crane fut envoyé à washington et exposé à l’institue Smithson)

1863: Suite à la mort de Mangas Coloradas, Geronimo pris la tête de la tribu. (Son Grand père Maco était Chef des Apache Nedni et son père s’était marié avec une Apache Bedonkche et s’était joint à sa tribu. Perdant ainsi son droit héréditaire de chefferie. Ce qui entraina la perte pour geronimo d’être à son tour chef par droit héréditaire.)

1863: Opérations de l’armée américaine contre les Navajos.

1864: Massacre des Cheyennes à Sand Creek.

1864: Bataille de Killdeer Moutaine ou plus de 100 indiens perdrons la vie et verront leur campement, leur nourriture etc.. détruie.

1865: Le chef 4 cornes dansa la danse du calumet, le jour où il fut reconnu pas sa tribu comme homme médecine.(C’est ce jeune sorcier de 23 ans qui deviendra Sitting Bull le révolté.)

1867:Sitting Bull devient chef de la  nation Lakota Hunkpapa.

1867: signature du traité de Medecin Lodge par les Kiowas, Commanches, Cheyennes, Arapahos. Acceptant d’aller s’installer sur la reserve situé au sud du Kansas sur le territoire indien. (Oklahoma actuel)

1868: Custer inflige une sévère défaite aux Cheyennes à la bataille de Washita River le 27 novembre. Qui voit la mort du chef Black Kettel (Cheyenne du sud)

1868 : signature du traité de paix de Fort Laramie le 29 avril, entre les tribus Cheyenne Sioux/Dakota -Lakota et Nakota et le gouvernement américain,
ce traité qui garantissait la souveraineté des tribus sur leurs terres. Elles conservent le droit de chasser dans les Big Horn Mountains et au nord de la North Platte River. (entre autre)1869:Fin de la construction de la voix de chemin de fer transcontinental. Qui aura durée 6 ans.

1869: Sitting bull devient chef suprème de la confédération sioux.(suite à un grand conseil qui avait pour but de l’elire, avec des Sihasapas, des Sans-arcs, des Miniconjus, des Oglalas, des Cheyennes et des Hunkpapas).

1869: Ely Parker (Seneca), premier Indien nommé commisaire du BIA.

De 1869 à 1870: Une épidémie de variole tue 2200 membres de la Confédération des Pieds-Noirs.1871: Le Congès abandonne la politique des traités avec les tribus indiennes. 98% des territoires Amérindiens (les réserves) sont définies.

21 août 1871: Le 17 août, le traité no 2 est signé par les Chippewas.1872 à 1873: Guerre des Modocs dans l’Oregon.

1873: Mort (par pendaison) du Chef de la Nation des Modoc Kintpuash, Mieux connu comme le nom capitaine Jack.

1er juin 1873 – Une bande de chasseurs de loups, à la recherche d’un cheval volé, tuent 20 Assiniboines qui campaient dans les collines du Cyprès. Certains des agresseurs seront poursuivis, mais aucun ne sera condamné. L’événement accéléra l’arrivée de la police. 1874 : Annonce par le lieutenant-colonel Custer de la découverte d’or dans les montagnes sacrées Sioux des Black Hills. La ruée vers l’or provoquée entraîne des accrochages entre Sioux, Cheyennes et armée des États-Unis.

1874:Mort du Chef Apache Cochise.

1876:Bataille de Little Big Horn en juin.Elle oppose le 7e régiment de cavalerie du lieutenant-colonel George A. Custer à une coalition de Cheyennes et de Sioux.

1876 : Le général Crook, poursuivant les Indiens (le 17 mars) victorieux à la Little Big Horn, surprend le campement d’American Horse et de  Cheyenne. Ses deux mille soldats brûlent le campement ; la contre-attaque des 800 guerriers Sioux Oglalas de Crazy Horse qui campaient à proximité est repoussée sans mal par le général Crook qui dispose de 2 000 cavaliers. American Horse est tué dans la bataille.  Bataille connu sous le nom de « la bataille de Powder River ».

1876: Un des fils (sans savoir exactement le nom) de Sitting Bull meut début septembre, à la suite d’un coup porté à la tête lors de la ruade d’un cheval.

1877: Le 16 avril Sitting Bull se met en route pour le Canada ou il atteindra un campement de métis prêt de la rivière Milk.

1877: Reddition de Crazy Horse le 6 mai à camp Robinson (Nebraska) avec 889 Oglalas.

1877:Crazy Horse s’éteignit dans la nuit du 5  septembre après avoir été assassiné à Fort Robinson.

1877: Reddition du Chef Joseph en octobre.

1877: Guerre des Nez-Percés dans l’Idaho et le Montana.

16 septembre 1877: Les autorités gouvernementales canadiennes rencontrent Pied-de-Corbeau et ses chefs alliés pour discuter de l’avenir des autochtones des Plaines. Après avoir réglé quelques désaccords au sein des autochtones, Corbeau Rouge accepte de signer un traité si Pied-de-Corbeau accepte. Ce qui arriva.1879: Le général Pratt crée en Pennsylvanie le premier internat pour Indiens (école de Carlisle).

1879: Guerre des Utes.

1880:Mort du chef Victoria (Apache Chihenne) le 14 octobre.

1881: Mort du Chef Spotted Tail (sioux brulé) le 5 août, tué par Crow Dog.

1881 : Sitting Bull se rend à son tour le 19 juillet, 2 800 de ses 3 000 guerriers ayant déjà rejoint les réserves.1883: Geronimo se rend une première fois.

1883: Mort du Chef Whoa (Apache Nedni) en juin.

1884: 1er représentation du buffalo Bill’s Wild West Show avec Sitting Bull le 15 septembre.

1885:Geronimo repart en resistence.

1885: Le 6 juin, Sitting Bull quitte la réserve pour accompagner Buffalo Bill et participer au spectacle à travers les Etats-Unis et le Canada pour sa deuxième tournée.

2 juillet 1885: Grand Ours capitule à Fort Carlton. Bien qu’il ait toujours privilégié la paix, il sera condamné à trois ans de prison.1886:En août, signature du traité entre les Apaches et le Général Miles au canyone Sheleton. Ce qui mettra un terme a la lutte des Apaches et la reddition de Geronimo le 4 septembre 1886.

1888: Première. Une Indienne épousant un Américain devient américaine.

1888: « Le Sioux Act » découpe la grande réserve sioux en 6 réserves distincts.

25 avril 1890: Le grand chef cri Crowfoot meurt à Blackfoot Crossing. Chef perspicace, prévoyant et diplomate, il était très déçu du gouvernement canadien.15 décembre 1890:Sitting Bull reçoit une balle dans la tête par Bull Head lui même tué par Catch the bear lors de son arrestation en décembre. Mort de Sitting Bull.

1890: Le 7e régiment de cavalerie massacre à Wounded Knee Creek environ 200 Indiens sioux, hommes, femmes et enfants ainsi que leur chef Big Foot. Cet acte marque la fin des guerres indiennes.

1890: Démographie indienne à son plus bas niveau.

1903: Après s’être convertit au christianisme ‘Église réformée Hollandaise) plutôt, il est baptisé durant l’été.

1904:Mort du Chef Joseph le 21 septembre (Nez Percés)

1905-1906:Geronimo (prisonnier de guerre) raconte sa vie à Asa Daklugie, fils de Whoa Chef Apache qui combattu à ces cotés. (entretient qui donne lieu à un livre « Mémoire de Géronimo » Edition: La découverte)

1905:Le spectacle de Buffalo Bill (Buffalo Bill’s Wild West Show) connait un immense succès à Paris.

3 juillet 1906: Le chef de la nation Squamish, Joe Capilano, est à Londres pour y rencontrer le roi Edward VII et la reine Alexandra. Accompagné par d’autres représentants autochtones, le chef remet au roi une pétition sur les droits territoriaux des Autochtones.1909: Mort de Red Cloud en décembre et de Geronimo le 17 février à Fort Still comme prisonnier de guerre.

1911:Fondation de la Society of American Indians.

1924: Tous les Amérindiens sont naturalisés Américain (Indian Citizenship Act).

2 janvier 1929:  Naissance, dans la réserve de Red Pheasant, en Saskatchewan, de l’artiste cri Allen Sapp, l’un des principaux peintres autochtones du Canada.

1928: Publication du rapport Meriam sur la condition indienne.

1938:  Le gouvernement de William Aberhart d’Alberta (CAN.) fait adopter la Métis Betterment Act, qui donne le droit aux Métis de demander la réservation de terres pour la constitution de réserves. 

1944: Fondation du National Congress of America Indians (Congrès National des Indiens d’Amérique) ou NCAI.

1946: Création de l’Indan Claims Commission (commission des revendications indiennes) ou ICC destinée au règlement financier des litiges territoriaux indiens-américains. .

1948 : le droit de vote est accordé aux Amérindiens par les États d’Arizona et du Nouveau Mexique

Années 1960 : stérilisation en masse des femmes amérindiennes (environ 40%).

1er juillet 1960:  Les Indiens du Canada obtiennent par un traité le droit de vote aux élections au Canada.1961: Conférence des Indiens américains à Chigago.

1968 : Naissance de l’American Indian Movement.

1969: Occupation d’Alcatraz par les Indians of all Tribes.

1972: Léonard Peltier rejoint l’AIM et s’installe sur la reserve de Pine Ridge.

1973: l’American Indian Movement (AIM) occupe la réserve de Pine Ridge près de Wounded Knee afin de protester contre la politique du gouvernement fédéral à l’intérieur de la réserve. Le siège dure 71 jours avant que les militants ne se rendent le 8 mai.

1973: Le 5 mars la cours suprême des E-U refuse de réexaminer l’affaire Peltier.

1975: Le 26 Juin 1975, un acte d’assassina a été commise sur ranch de Jumping Bull. (Début de l’affaire Léonard Peltier avec la mort de é agents du F.B.I)

1975: Mort de Anna Mae Aquash (activiste et membre de l’AIM depuis 1973, elle participera notamment à l’occupation de Wooded Knee en février 1973)  au environ du 12 décembre.

1976: le 24 Février, Anna Mae Aquash a été retrouvé mort à côté de la route nationale 73 vers le nord-coin le plus éloigné de la réserve de Pine Ridge.
1976:Arrestation de Léonard Péltier à Hinton dans l’Alberta. Condamné à deux peines à perpétuité et toujours emprisonné pour deux crimes. Dont aucune preuve n’a été trouvé contre lui.

1976:  Deuxième conférence internationale des traités indiens. Création de l’International Indian Treaty Concil.

1977: Dépôts de projets de loi par les sénateurs Kennedy, Meeds, Cunningham… visant à abroger les traités et à supprimer le statut spécial des tribus et nations indiennes. Février-juillet 1978 : la plus Longue Marche, contre l’abrogation des traités indiens.

5 mai 1977: Willy Adams est nommé au Sénat pour les Territoires du Nord-Ouest. Il est le premier Inuit à occuper ce poste au Parlement. 

Fin 1980: Un bar à Sénic (Dakota du sud) fait retirer l’inscription au dessus de la porte de son établissent. Il était inscrit « interdit aux chiens et aux indiens »

1982:  La Cour suprême approuve l’impôt prélevé par les Apachesdu Nouveau-Mexique sur une grande compagnie pétrolière installée sur leur réserve.

1983: Le président Reagan demande au Congrès d’abolir la politique de termination, il reconnaît la diversité des tribus et le droit de chacune d’elles à se déterminer.

1984: Premier colloque au séminaire théologique de Princeton en vue d’encourager le développement des études du droit indien.

1985: la Cour Suprême se prononce en faveur des oneidas dont les terres avaient été acquises par deux comités de l’état de New York sans l’approbation fédérale. La Cour Suprême confirme la légalité de l’impôt indien qui, depuis 1978, pèse sur les revenus d’une société minière du territoire navajo.

1985:  le premier procureur reconnait que le gouvernement ignore qui a tué les agent du F.B.I mais rejet l’appel de Léonard pour un nouveau procès le 22 mai.

1986: La condamnation de Léonard Peltier est confirmée le 22 septembre par la huitième cour d’appel des E-U. Malgré la reconnaissance des malversation du F.B.I.

1987: refus de la cour suprême de recouvrir le dossier de Léonard Peltier après avoir accumuler tant de preuve et de témoignage sur son innocence.

1988 : les natives
obtiennent le droit d’établir dans leurs réserves des établissements de
jeu.

11 juillet 1990:  Un affrontement commence à Oka, au Québec, lorsque la police essaie d’enfoncer une barricade érigée par les Mohawks afin d’empêcher l’expansion d’un terrain de golf sur des terres qu’ils disent leur appartenir.17 août 1990:  Le premier ministre Robert Bourassa demande que les Forces canadiennes remplacent la Sûreté du Québec (SQ) pour tenter de mettre fin à la crise d’Oka. Les Mohawks de Kanesatake avaient érigé des barricades pour protester contre l’agrandissement d’un terrain de golf sur des terres revendiquées. Le caporal Marcel Lemay de la SQ y trouva la mort le 11 juillet, lorsque la SQ avait tenté de démanteler les barricades. La crise d’Oka se dénouera paisiblement 78 jours après avoir commencé.

1991: 30 décembre, la requête pour accéder à un nouveau procès de  Léonard Peltier est un nouvelle fois rejetée.

1992: Nouvelle demande de révision du procés de Léonard Peltier faite le 23 mars.

16 août 1992: Jocelyne Gros-Louis est élue Grand Chef des Hurons de Lorrettville, Québec. Elle est la première femme à diriger une nation autochton

1993:La huitième cour rejette l’appel et réaffirme sa condamnation de Léonard Peltier le 7 juillet.

24 octobre 1995: Les Cris de la Baie James organisent un référendum pour décider si leur territoire devrait faire partie ou non du Canada. Quatre-vingt-seize pour cent de ceux qui prennent part à ce référendum choisissent de faire partie du Canada.1996: La commission d’appel rejette sa demande de remise en liberté conditionnelle et font savoir à Léonard Peltier qu’il pourra en déposer une nouvelle en 2008.

10 février 1997: D’après une équipe de scientifiques, la datation des restes humains découverts au Chili indique que des êtres humains habitaient les Amériques 1300 ans avant les dates estimées précédemment.
20 mai 1999: La Cour suprême du Canada décide à l’unanimité d’ouvrir les élections des bandes autochtones aux Autochtones hors-réserve. Elle statue que leur exclusion viole les dispositions de la Charte canadienne des droits et libertés.

12 juillet 2000 – L’Assemblée des Premières Nations élit Matthew Coon comme chef. L’ex-grand chef des Cris du nord du Québec défait le chef en titre Phil Lafontaine.2009: En ce 28 juillet, Léonard Peltier, qui a 64 ans dont 33 années passées en prison, est entendu par une commission fédérale pour une éventuelle remise en liberté.