Accord avec la Sisseton et Wahpeton bandes de Sioux Indiens le 20 septembre 1872.

Considérant que, le Sisseton et des bandes de Wahpeton Dakota ou des Indiens Sioux fait et conclu un traité avec les États-Unis, à la ville de Washington, DC, le 19 e jour de Février, AD 1867, qui a été ratifiée, avec certaines modifications, par la Sénat des États-Unis sur la 15 e jour d’avril 1868, et enfin promulguée par le Président des États-Unis sur le 2ème jour de Mai, au cours de l’année précitée, par laquelle le Sisseton et Wahpeton bandes de Sioux Indiens cédé à la États de certains privilèges et droits censés appartenir à des bandes dit dans le territoire décrit à l’article deux du dit traité.

 

Considérant qu’il est souhaitable que tous dit territoire, à l’exception de la partie de celui-ci consistant en ce que l’on appelle les réserves permanentes, en particulier décrits dans les articles de trois et quatre du dit traité, doit absolument être cédé aux États-Unis, sur examen en tant que tel dans la justice et l’équité doit donc être accordée par les États-Unis.

 

Considérant que, ledit territoire, à présent proposé d’être cédé, n’est plus disponible à ce Indiens à des fins de la chasse, et une telle valeur ou de considération est essentiellement nécessaire afin de permettre aux dites bandes intéressées à y cultiver des parties de réserves dit permanent, et devenir entièrement autonome sur le plan financier par la culture du sol et d’autres activités d’élevage: en conséquence, le dites bandes, représentée en dit traité, et les parties, par leurs chefs et les hommes de tête, maintenant réunis en conseil, à ne proposer MN Adams , William H. Forbes, et James Smith, jr., Des commissaires au nom des États-Unis, comme suit:

Premier:

De céder, de vendre, et de renoncer aux États-Unis tous leurs droits, titres et intérêts à toutes les terres et territoire, en particulier décrit dans l’article deux dudit traité, ainsi que toutes les terres dans le territoire du Dakota à dont ils ont le titre ou intérêt, à l’exception de la dit particulièrement étendues et limitées décrites dans les articles de trois et quatre du dit traité, dont la dernière le nom de tracts et territoire sont expressément réservés en permanence les réserves d’occupation et de culture, comme le par les articles huit, neuf et dix du dit traité.

Deuxième:

Que, dans l’examen de ladite cession et la restitution, les États-Unis et de payer l’avance, chaque année, pour la durée de dix ans à partir de et après l’acceptation par les États-Unis de la proposition présentée ci-dessus, quatre mille (80000) dollars , Qui doit être dépensé sous la direction du Président des États-Unis, sur le plan et en conformité avec les dispositions du traité précité, en date du Février 19, 1867, pour les biens et les dispositions, pour l’érection de manuel-travail et l’école publique -maisons, et pour le soutien de manuel-travail et les écoles publiques, et dans la construction de moulins, des forgerons-boutiques, ateliers et autres, et aide à l’ouverture de fermes, brisant la terre, l’escrime et même, et en fournissant des outils agricoles , Des bœufs et des vaches à lait-, et d’autres objets comme bénéfique mai être considérée comme étant la plus propice à la prospérité et le bonheur de la Sisseton et des bandes de Wahpeton Dakota Indiens Sioux ou y intitulé selon le traité dit du 19 Février 1867.Ces crédits annuels ou d’un examen devant être réparti à la Sisseton et de Devil’s Lake organismes, au prorata du nombre d’Indiens de la bande dit situé sur le lac Traverse et de Devil’s Lake réserves respectivement. Cette répartition qui doit être fait sur la base des rapports annuels ou de rendement des agents en charge. Soit, au total, à huit cent mille (800.000) dollars, comme indiqué ci-dessus à payer, sans intérêt.

 

Tiers:

Dès que mai sera, sur ce territoire embrassé dans ladite réserve décrite à l’article quatre (Devil’s Lake réservation), doit être étudiés, comme les terres du gouvernement sont interrogés, dans le but de permettre aux Indiens le droit d’acquérir des droits permanents dans le sol, tel que prévu par l’article cinq du dit traité.

 

Quatrième:

Nous demandons respectueusement que, dans le cas où les propositions qui précèdent sont favorablement divertir par les États-Unis, la vente de liqueurs spiritueuses sur le territoire cédé mai être totalement interdite par le Gouvernement des États-Unis.

 

Cinquième:

 

Les dispositions de l’article cinq du traité de Février 19, 1867, à être modifié comme suit: Une occupation et à la culture de cinq acres, à tout emplacement particulier, pour une durée de années consécutives droit la partie à un brevet de quarante acres, le droit de la partie à un brevet à quatre-vingts acres, et une occupation comme la culture et de tout tract, à la mesure de vingt hectares, est le droit de la partie afin d’occupation et de la culture à un brevet de 160 acres de terres. Les parties qui ont déjà sélectionné les exploitations agricoles cultivées et même mai être droit à l’avantage de cette modification.Brevets ainsi délivrés (comme énoncé ci-dessus) autorise un transfert ou d’aliénation de ces terres se trouvant sur le Sisseton agence, après l’expiration d’un délai de dix ans à compter de cette date, et dans le lac Devil’s réservation après l’expiration d’un délai de quinze Ans, mais pas plus tôt.

 

Sixième:

L’examen à payer, comme proposé ci-dessus, est en outre à la disposition de l’article 6 du traité de Février 19, 1867, en vertu de laquelle le Congrès est le cas, de temps en temps, un tel montant mai être nécessaire pour répondre aux besoins de ces Indiens, pour leur permettre de devenir civilisés.

Septième:

Sections-seize et trente-six dans les réserves sont mises de côté à des fins éducatives, et tous les enfants d’un âge approprié, soit au sein de réservation ne sera obligé d’aller à l’école, à la discrétion des agents.

Huitième:

À l’expiration d’un délai de dix  ans, à partir de cette date, tous les membres de bandes dit l’âge de vingt et un ans doivent recevoir quarante acres de terres de réserves dit permanent en fief simple.

Neuvième:

À l’expiration d’un délai de dix ans, le Président des États-Unis est de vendre ou de disposer de toutes les autres terres inoccupées ou dans le lac Traverse réservation, (à l’exception de ce qui ci-après mai être mis à des fins scolaires le produit de la vente de ces terres à être dépensés au profit des membres de ces bandes a dit situé sur la réserve du lac Traverse, et, à l’expiration d’un délai de quinze ans, le Président de vendre ou de disposer de toutes les autres terres inoccupées (à l’exception mai ce qui est mis ci-après à des fins scolaires) dans le Devil’s Lake réserve; le produit de la vente de ces terres doivent être dépensés au profit de tous les membres de bandes qui dit mai est situé dans le dit lac Devil’s réservation.

Exécuté à Sisseton agence, Dakota du territoire, le lac Traverse réserve, ce 20e jour de Septembre, AD 1872.

 

 

  • Moïse N. Adams,
  • WM. H. Forbes, H. Forbes,
  • James Smith, jr., Commissioners. James Smith, jr., Les commissaires.
  • Gabriel Renville, head chief of Sissetons and Wahpetons. Renville Gabriel, chef de Sissetons et Wahpetons.
  • Wicanipinonpa, chief councilor Wahpetons and Sissetons. Wicanipinonpa, conseiller en chef Wahpetons et Sissetons.
  • Wasuiciyapi, chief Sisseton band Swantain, his x mark. Wasuiciyapi, chef de bande Sisseton Swantain, sa x marque.
  • Magaiyahe, chief councilor, a soldier, Sissetons, his x mark. Magaiyahe, conseiller en chef, un soldat, Sissetons, sa x marque.
  • Waxicunmaza, chief councilor Sissetons, his x mark. Waxicunmaza, conseiller en chef Sissetons, sa x marque.
  • Wakanto, chief councilor or soldier, his x mark. Wakanto, conseiller en chef ou un soldat, sa x marque.
  • Ecetukiye.
  • Ampetuxa, Wahpeton councilor, his x mark. Ampetuxa, Wahpeton conseiller, sa x marque.
  • Rupacokamaza, Wahpeton soldier, his x mark. Rupacokamaza, Wahpeton soldat, sa x marque.
  • Itojanjan, Sisseton soldier, his x mark. Itojanjan, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Inihan, Sisseton soldier, his x mark. Inihan, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Michael Renville, chief councilor or soldier. Michael Renville, conseiller en chef ou un soldat.
  • Ixakiya, Sesseton soldier, his x mark. Ixakiya, Sesseton soldat, sa x marque.
  • Paul Mazakutemani, chief councilor. Mazakutemani Paul, conseiller en chef.
  • Edwin Phelps, chief councilor. Edwin Phelps, conseiller en chef.
  • Elias Oranwayakapi, chief councilor. Oranwayakapi Elias, conseiller en chef.
  • Aojanjanna, second soldier and councilor, his x mark. Aojanjanna, deuxième conseiller et soldat, sa x marque.
  • Wasincaga, second soldier and councilor, his x mark. Wasincaga, deuxième conseiller et soldat, sa x marque.
  • Kampeska, chief soldier Wahpeton, his x mark. Kampeska, chef Wahpeton soldat, sa x marque.
  • Marpiyakudan, chief Sissetons, his x mark. Marpiyakudan, Sissetons chef, sa x marque.
  • Matocatka, Wahpeton soldier, his x mark. Matocatka, Wahpeton soldat, sa x marque.
  • Wamdiokiya, Wahpeton soldier, his x mark. Wamdiokiya, Wahpeton soldat, sa x marque.
  • Tanwannonpa, Wahpeton soldier, his x mark. Tanwannonpa, Wahpeton soldat, sa x marque.
  • Hinhanxunna, Sisseton soldier, his x mark. Hinhanxunna, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Tamazakanna, Sisseton soldier, his x mark. Tamazakanna, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Akacitamane, Sisseton soldier, his x mark. Akacitamane, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Wamdiupiduta, chief Sissetons, his x mark. Wamdiupiduta, Sissetons chef, sa x marque.
  • Hokxidanwaxte, chief councilor Sissetons, his x mark. Hokxidanwaxte, conseiller en chef Sissetons, sa x marque.
  • Wasukiye, chief councilor Sissetons, his x mark. Wasukiye, conseiller en chef Sissetons, sa x marque.
  • Peter Tapatatonka, hereditary chief Wahpetons. Peter Tapatatonka, chef héréditaire Wahpetons.
  • Tacandupahotanka, chief Wahpetons, his x mark. Tacandupahotanka, Wahpetons chef, sa x marque.
  • Tacaurpipeta, soldier or councilor, his x mark. Tacaurpipeta, soldat ou le conseiller, sa x marque.
  • Tamniyage, head chief Sissetons, his x mark. Tamniyage, Sissetons chef, sa x marque.
  • Wamdiduta, chief soldier Sissetons, his x mark. Wamdiduta, chef Sissetons soldat, sa x marque.
  • Canteryapa, soldier Sissetons, his x mark. Canteryapa, Sissetons soldat, sa x marque.
  • Xupehiyu, Wahpeton soldier, his x mark. Xupehiyu, Wahpeton soldat, sa x marque.
  • Chadoze, Sisseton soldier, his x mark. Chadoze, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Wakinyanrota, Sisseton soldier, his x mark. Wakinyanrota, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Cantemaza, Wahpeton chief. Cantemaza, Wahpeton chef.
  • Ecanaginka, Sisseton soldier, his x mark. Ecanaginka, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Inimusapa, Sisseton soldier, his x mark. Inimusapa, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Icartaka, Sisseton soldier, his x mark. Icartaka, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Ximto, Sisseton soldier, his x mark. Ximto, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Rdohinhda, Sisseton soldier, his x mark. Rdohinhda, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Wicastawakan, Sisseton soldier, his x mark. Wicastawakan, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Makaideya, Sisseton soldier, his x mark. Makaideya, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Mniyatohonaxte, Sisseton soldier, his x mark. Mniyatohonaxte, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Akicitaduta, Sisseton soldier, his x mark. Akicitaduta, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Cagewanica, Sisseton soldier, his x mark. Cagewanica, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Wanaita, hereditary chief of Sissetons and Cut-Heads, his x mark. Wanaita, chef héréditaire de Sissetons et Cut-chefs, sa x marque.
  • Towaxte, head chief Sissetons, his x mark. Towaxte, Sissetons chef, sa x marque.
  • Makanahuza, Sisseton soldier, his x mark. Makanahuza, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Mazakahomni, Sisseton soldier, his x mark. Mazakahomni, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Ousepekaga, Sisseton soldier, his x mark. Ousepekaga, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Tate, Sisseton soldier, his x mark. Tate, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Cokahdi, Sisseton soldier, his x mark. Cokahdi, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Rupaicasna, Sisseton soldier, his x mark. Rupaicasna, Sisseton soldat, sa x marque.
  • Ixkiya, chief soldier, Wahpetons, his x mark. Ixkiya, chef militaire, Wahpetons, sa x marque.

 

Témoins à la signature au-dessus des chefs et des soldats:
  • HT Lovett. HT Lovett.
  • GH Hawes. GH Hawes.
  • TA Robertson. AT Robertson.
  • GH Faribault. GH Faribault.
  • CP La Grange. CP La Grange.

Nous certifions par la présente, sur l’honneur, que nous avons entièrement expliqué aux Indiens au-dessus de l’instrument, et que les Indiens reconnaître le même à être bien comprise par eux.

  • TA Robertson, AT Robertson,
  • GH Faribault, Interpreters. GH Faribault, interprètes.